La basse-cour de la poule pondeuse

Avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants

La poule pondeuse et la coupe de sang 27 février 2008

Autant vous le dire tout de suite, ce billet au titre racoleur est un billet de filles. Alors coqs, chapons et poulets, du balai ! C’est un sujet qui n’est pas tout à fait dans la thématique générale du blog, mais ce truc est tellement génial que j’essaie activement de convertir des nouveaux adeptes (à côté les témoins de Jéhovah c’est des petits joueurs). Ne laissons pas courir plus loin votre imagination fertile.

Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe une alternative aux tampons et aux serviettes : la coupe menstruelle réutilisable. En ce qui me concerne je l’ai découverte par hasard en traînant sur le net. Il s’agit d’une coupe en silicone qu’on place dans le vagin. Elle se colle hermétiquement à la paroi et récupère le sang. Quand elle est pleine, on la vide dans les toilettes, on la rince et on la remet.

Ce système a l’air assez gore à première vue mais en fait il présente de nombreux avantages :

  • écologiques : 0 déchet, par rapport à toutes les serviettes et tampons qui ne sont pas recyclables ni biodégradables, sans compter leur fabrication avec plein de vilains produits
  • économiques : une coupe est censée durer 10 ans. elle coûte environ 25-30€. Même si on ne la garde que 5 ans, ça reste très avantageux
  • physiologiques : un tampon absorbe tout, le sang et les sécrétions vaginales. Du coup ça peut conduire à un déséquilibre de la précieuse flore vaginale et entraîner des problèmes style mycose, voire le rare mais flippant syndrome du choc toxique (lisez l’avertissement qui figure sur toutes les boites/modes d’emploi de tampons). La coupe ne fait que recueillir les écoulements naturels donc ne perturbe pas le précieux équilibre de l’écosystème vaginal. Pas non plus de vilains produits chimiques, la coupe est 100% silicone médical, donc totalement inerte chimiquement.
  • pratiques : on a juste besoin de sa coupe, donc pas besoin de se prendre la tête avec les stocks de serviettes/tampons (ni de se taper l’affiche au supermarché pour les timides : « ici la caisse 5, je voudrais le prix des tampax avec applicateur super plus »). Comme la coupe n’absorbe pas, contrairement à un tampon, on peut commencer à la porter un peu avant le début des règles (on peut aussi s’entraîner à la mettre et à l’enlever entre 2 cycles). Pas la peine de se demander comment aller discrètement aux toilettes avec son tampon super plus, puisque la coupe est déjà sur soi. A savoir aussi qu’une coupe contient plus qu’un tampon, donc la plupart des femmes (dont moi), n’ont besoin de la vider que matin et soir. Pas de fil qui risque de dépasser. Seul entretien, stériliser la coupe en la faisant bouillir 5 minutes entre 2 cycles.
  • confort : si elle est bien mise, on ne la sent absolument pas (ça paraît incroyable vue la taille de l’engin mais je confirme). La coupe est mieux adaptée à la fois pour les flux légers (pas la sensation de râpe du tampon) et pour les flux très abondants (pas de fuite, pas la peine de la vider toutes les 1/2h). Certaines filles disent qu’elles ont moins de crampes et de douleurs de règles qu’avec des tampons. A mon avis rien que pour l’aspect confort ça vaut le coup.

Bon il y a quand même quelques inconvénients :

  • c’est pas hyper simple à mettre et à enlever au début, en général on compte 3-4 cycles pour maîtriser à peu près l’engin (à ce niveau-là je dirais que c’est un peu comme les lentilles de contact…). Personnellement le premier cycle était un peu erratique (avec quelques fuites) et ensuite plus une seule goutte n’a débordé.
  • il faut être à l’aise avec son corps, ne pas avoir peur d’y mettre les doigts (voire plus…). Apparemment c’est compatible avec un hymen intact, mais bon c’est clair que moi à 14 ans j’aurais pas été foutue de me dépatouiller avec un engin pareil. Enfin il y a des adolescentes vierges qui l’utilisent sans problème (d’après les forums).

Mais l’internet est plein de ressources et notamment des super forums avec plein de filles qui ont eu plein de problèmes et trouvé plein de solutions. Et là où elles sont toutes d’accord c’est « ce truc est génial, jamais je ne remettrai de serviette ou de tampon ».

Personnellement je trouve que c’est tellement plus agréable et confortable que rien que pour ça tout le monde devrait essayer. Parfois quand je la porte j’ai envie d’arrêter toutes les femmes dans la rue pour leur en parler tellement je trouve ça génial (oui oui je vais reprendre un petit cachet rose et partir gentiment avec le monsieur en blanc). Mon rêve serait qu’on trouve un système équivalent pour les couches de bébé…

Pourquoi on n’en entend jamais parler ? Je déteste les théories du complot en tout genre, mais bon il est clair que les entreprises qui vendent des serviettes et tampons ont des moyens bien supérieurs de marketing à celles qui font les coupes. Et ça n’est pas trop dans leur intérêt de proposer une telle solution alors qu’on peut leur acheter des produits tous les mois. Apparemment les premières coupes ont été développées dans les années 50 mais à l’époque il était inacceptable que les femmes se mettent les doigts dans le vagin donc à la place sont apparus les tampons avec applicateur.

Si vous voulez en savoir plus, il existe plusieurs marques/modèles, dont voici un échantillon :

coupes

(photo : http://maedchenblog.blogsport.de/?p=74 ; cliquer pour agrandir)

http://www.mooncup.co.uk/menstrual_cup_en_francais_la_coupe_menstruelle__france.html
http://www.divacup.com/fr/debut.html
http://www.lunacup.fr/
http://www.keeper.com/

http://femmecup.com/

http://french.ladycup.eu/

http://afriska-fr.de.tl/Coupes-menstruelles.htm (avec plein de photos et de trucs en français, mais pas très à jour concernant les dernières nouveautés)

http://menstrualcups.org/ (THE forum, en anglais, mais il y a des réponses à tous les problèmes, et si on ne trouve pas, on obtient des réponses personnalisées dans la journée)

(je sens qu’il va y avoir des requêtes google déçues avec ce billet)

Publicités
 

10 Responses to “La poule pondeuse et la coupe de sang”

  1. Sophie D bientôt Y Says:

    Très intéressant !! Bon pour le moment je n’en ai pas besoin et c’est plutôt les couches lavables qui m’intéressent. J’y songeais mais ne connaissais personne l’ayant testé, le moment venu j’essayerai … Merci

  2. Julie Says:

    bein en fait c’est sur que tu vas avoir un nombres de requetes google bizarre en tous genre !!!

    c’est un grand sujet de conversation avec une cops à moi, la coupe menstruelle… elle est addict… moi je sais aps…. changer la coupe au boulot, faire ma vaisselle dans l’évier des toilettes devant tout le monde…. beur beurk bueuk

  3. @Sophie D bientôt Y : yes bientôt une nouvelle addict

    @Julie : allons allons, d’une part à moins d’avoir un flux très important ou de bosser 18h par jour, on a rarement besoin de la changer au boulot. D’autre part occasionnellement tu peux juste l’essuyer avec du papier toilette (et bien la rincer quand tu rentres chez toi).

  4. Blandine Says:

    dès que poussin n°2 passe complètement au bib et que les anglais reviennent à moi la diva cup!
    J’adore la photo… très « petite maison dans la prairie »!

  5. Julie Says:

    oui je suis surement de mauvaise foi pour le coup, je ‘lavoue…. ca passe au lave vaisselle?

    *hum hum je suis partie 😉 *

  6. Anne Says:

    alors moi soit je suis super douée soit j’ai tellement bien été coachée (par une copine qui se reconnaitra surement…en effet c’est lauteur de ce blog,hihi !)… mais hier pour ma premiere utilisation j’ai trouver ça super simple,et tellement agréable, c’est simple on sent rien !Je l’ais meme changé au boulot et sur les super conseils dune copine (toujours la meme !on change pas d’équipe hehe) j’avais prévu ma ptite bouteille pour la rincer dans les toilettes !
    Pour le moment je suis pas encore trés á l’aise avec le retirage de la coupe mais c’est que mon 2ème jour.

  7. @Blandine : si ça se trouve déjà Laura Ingalls…

    @Julie : je crois qu’il y en a qui la passent au lave-vaisselle, sérieusement !

    @Anne : yes ! suis super contente que ça marche bien pour toi (ça va encourager d’autres adeptes à adhérer à ma secte…)

  8. Isabelle95 Says:

    J’en ai une depuis 3 ans : c’est TOP. Plus jamais, je ne mettrai un tampon ou une serviette, c’est clair !!!
    ça aide aussi à se familiariser avec son corps et moi, ça m’a fait « presque » apprécier d’avoir mes règles !!! C’est dire !!!

    Côté pratique = il m’a fallu 2 cycles pour m’habituer.

  9. Sabine Says:

    J’ai une question bête : pour la piscine, c’est comme les tampons ? ça ne pose pas de problème ?

  10. Aucun problème avec la piscine ; c’est même mieux que les tampons puisque l’eau de la piscine ne rentre pas (alors que les tampons absorbent aussi de l’eau de la piscine et du coup peuvent récupérer moins de sang). Et pas de fil qui dépasse…


Commentaires fermés